Alphonse de CHATEAUBRIANT

Alphonse Van Bredenbeck de Châteaubriant est né à Rennes le 25 mars 1877 et mort en exil à Kitzbüel le 2 mai 1951. Il fut un chantre de la collaboration avec l’Allemagne nazie.

Il naît dans une famille noble originaire des Pays-Bas établie dans la région d’Angers qui acquiert en 1693 la terre de Chateaubrillant en Anjou. Après des études au Lycée Clémenceau de Nantes, il fait l’école spéciale militaire de Saint-Cyr, mais ne s’engage pas dans une carrière militaire. Il vit entre Piriac-sur-Mer où se trouve sa propriété,Nantes et le Poitou.

Il épouse Marguerite-Eugénie-Thérèse Bachelot-Villeneuve, dont il a deux fils, Guy et Robert. Il réside aussi à Versailles rue de l’Orangerie et ses enfants vont au lycée Hoche. Plus tard, il rencontre la poétesse Gabrielle Lesfort. Elle a eu de son premier mariage deux fils, dont l’historien André Castelot, qui devient son secrétaire particulierC’est donc ce terroir régional du grand Ouest qui constitue la matière de ses livres, à commencer par Monsieur des Lourdines, prix Goncourt 1911. Romain Rolland, avec qui il s’est lié d’amitié, voit alors dans ce premier ouvrage « un livre à rendre en un mois son auteur célèbre dans le monde entier »(Source : Wikipédia)