Paul FORT

Jules Jean Paul Fort est un poète et dramaturge français.
En 1887, il créa avec Lugné-Poe le Théâtre d’Art, qui deviendra le Théâtre de l’Œuvre, qui révéla les dramaturges nordiques Henrik Ibsen et August Strindberg et contribua à donner au quartier du Montparnasse, à Paris, sa renommée artistique.
Paul Fort donna ses premiers poèmes au Mercure de France en 1896. Ils constitueront le début des Ballades françaises (17 volumes écrits entre 1922 et 1958) dans une suite continue jusqu’à sa mort. Il créa en 1905 la revue Vers et prose.
Il est l’auteur d’une œuvre poétique abondante mêlée de symbolisme, de simplicité et de lyrisme, utilisant le plus souvent le verset. Quelques-uns de ses poèmes furent mis en musique et chantés par Georges Brassens : Le Petit cheval, La Marine, Comme hier, Si le bon Dieu l’avait voulu.
Il fut l’un des principaux membres du jury du Prix Jeunesse.
Fait commandeur de la Légion d’honneur, il avait été élu « prince des poètes » en 1912.  (Source : Wikipédia)