Pierre MILLE
Né à Choisy-le-Roi en 1864, Pierre Mille, après de brillantes études, est d’abord clerc d’avoué, mais cette profession sédentaire ne pouvait satisfaire son goût des aventures lointaines, aussi part-il pour Madagascar en 1896, comme chef de cabinet du secrétaire général. On lui doit une cinquantaine d’ouvrages. Journaliste, sociologue, annaliste, romancier, il a beaucoup produit et dans tous les genres. Il fut un écrivain de race dont le style pittoresque et coloré, avait, à l’occasion, de magnifiques envolées poétiques. La plupart de ses livres concernent l’Outre-mer.  Il présida le jury du Prix de Littérature coloniale aux côtés notamment de Jérôme et Jean Tharaud, André Demaison, Louis Bertrand. L’influence de ce jury, sous la présidence de Pierre Mille, permit de cautionner des écrivains de valeur, Le prix Pierre Mille, instauré après sa mort par le Syndicat de la Presse Française d’Outre-mer, a été pérennisé. Destiné à récompenser le meilleur reportage écrit en langue française, quelque soit la nationalité de l’auteur, il est décerné chaque année à un journaliste ou reporter, qui s’est particulièrement distingué outre-mer. (Source :memoireafriquedunord.net)