Alexandre POUCHKINE

Alexandre Sergueïevitch Pouchkine est un poète, dramaturge et romancier russe. Issu d’une ancienne famille de la noblesse russe, sa mère était la petite-fille d’Abraham Pétrovitch Hanibal, esclave africain affranchi et anobli par Pierre le Grand. Il reçoit une éducation française et devient fonctionnaire impérial. Animé par des idées libérales, il ose critiquer la politique d’Alexandre III, comme l’attestent la tragédie historique ” Boris Godounov “. Il est envoyé en exil dans le Caucase en 1818. Réhabilité par Nicolas Ier, Pouchkine reprend la vie mondaine qu’il avait abandonnée.
Pendant cette période de sa vie, Pouchkine, en pleine maturité littéraire, entame son œuvre en prose. Il compose notamment son chef-d’œuvre, “Eugène Onéguine” (1823-1830).
Cependant, si les dernières années de la vie de Pouchkine ne sont pas heureuses, c’est avant tout pour des raisons familiales. Sa femme, particulièrement dispendieuse et coquette, tombe sous le charme d’un officier alsacien, le baron Georges-Charles de Heeckeren d’Anthès. Ce dernier se faisant de plus en plus pressant, Pouchkine le provoque en duel. Le poète reçoit une balle de pistolet dans le ventre et meurt deux jours plus tard.  Pouchkine était déjà considéré au moment de sa mort comme le plus grand écrivain russe. Les circonstances dramatiques de sa disparition l’ont transformé en véritable légende. Il bénéficie toujours d’une énorme popularité en Russie. (Source : Babelio)