A REBOURS

VENDU

Joris-Karl HUYSMANS

Jean MARZELLE

IMPRIMERIE NATIONALE

Illustrations de Jean MARZELLE

Imprimerie Nationale, 1981
Exemplaire n°2456 sur papier de Rives
Volume in-8° - 384 pages - 170 x 230

Reliure plein cuir rouge
Intérieur comme neuf
Tête dorée

La particularité de ce roman est qu’il ne s’y passe presque rien : la narration se concentre essentiellement sur le personnage principal, Jean des Esseintes, un antihéros maladif, esthète et excentrique, et constitue une sorte de catalogue de ses goûts et dégoûts.

La Bible de l’esprit décadent et de la “charogne” 1900. À travers le personnage de des Esseintes, Huysmans n’a pas seulement résumé, immortalisé les torpeurs, les langueurs, les névroses vénéneuses et perverses du siècle finissant. Des Esseintes est à la fois grotesque et pathétique, une des plus fortes figures de l’angoisse qu’ait laissées notre littérature. 

Huysmans crée ici un personnage fascinant, des Esseintes, qui représente ce qu’on a appelé “la décadence”; dégoûté de la vulgaire réalité, il cherche désespérément, en recourant sans cesse à l’artifice, des sensations rares et des plaisirs toujours nouveaux, jusqu’à l’hallucination, presque jusqu’à la folie.
Dans le tohu-bohu qui accompagna la publication d’”À rebours” en 1884, Barbey d’Aurevilly écrivait : “Après un tel livre, il ne reste plus à l’auteur qu’à choisir entre la bouche d’un pistolet ou les pieds de la croix”. Huysmans lui donna raison en se convertissant peu après.

Commentaires

Soyez le premier à laisser votre avis sur “A REBOURS”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *