ARMANCE – LAMIEL

45,00

STENDHAL

Fernand HAZAN

Fernand HAZAN, 1949
Collection "LES CLASSIQUES DU MONDE"

 Volume in-8° - 502 pages
Dimensions : 125 x 190

Reliure demi-chagrin lie-de-vin à coins
Dos fleuronnés dorés à 5 nerfs
Plats de papier marbré et irisé doré

Intérieur sans rousseurs
Ex-libris armorié (Amaury de la Chevalerie)

L’intrigue se situe à l’époque de la Restauration. Octave de Malivert, jeune homme brillant mais taciturne à peine sorti de Polytechnique, aime Armance de Zohiloff, qui partage ses sentiments. Mais Octave cache un lourd secret : une série d’indices permet de penser qu’Octave est impuissant, à la suite d’un accident assez grave. Octave est en proie à un profond désarroi intérieur, il illustre à lui seul le mal du siècle des romantiques.

Octave épouse néanmoins Armance. Leur mariage semble heureux. Mais, une semaine après ses noces, Octave décide de partir en Grèce. Il s’empoisonne volontairement avec un mélange d’opium et de digitale durant le voyage en arrivant au large de la Grèce

Armance s’inspire en partie du thème d’Olivier ou le Secret de la duchesse Claire de Duras, dont le caractère scabreux avait interdit la publication. Mais Stendhal a su très discrètement infuser le secret sans jamais en parler ouvertement.

André Gide considérait ce roman comme le plus beau des romans de Stendhal, auquel il savait gré d’avoir créé un amant impuissant, même s’il lui reprochait d’avoir esquivé la destinée de cet amour : « Je me persuade mal qu’Armance, telle que nous l’a peinte Stendhal, [s’en] fût accommodée ».

Commentaires

Soyez le premier à laisser votre avis sur “ARMANCE – LAMIEL”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *