JEAN-DES-FIGUES

60,00

Paul ARÈNE

François de MARLIAVE

Henri CYRAL

Illustrations de François de MARLIAVE

Editions CYRAL, 1932
37ème livre de "La Collection Française"

Volume in-8° - 232 pages

Exemplaire n° 452 sur vélin de Rives

Intérieur en bon état

Remarque : Couverture tachée. Rares piqûres

Rédigé à Sisteron, en 1868, Jean-des-Figues est certainement le chef-d’oeuvre de jeunesse de Paul Arène, dédié à Alphonse Daudet, et où la vie de l’auteur se confond avec celle du héros. Jean-des-Figues, ainsi surnommé parce qu’il se promène sur son âne avec des figues sèches en poche, c’est l’histoire d’un jeune Provençal qui abandonne son pays natal où il s’ennuie pour “monter” à Paris. Il va y essayer, deux ans durant, tous les ingrédients de ce qui caractérise la vie de bohème dans la capitale, en ce milieu de XIXe siècle. Mais, au final, il devra bien s’apercevoir que rien ne vaut la vie tranquille de Sisteron et de sa Provence…

François de Marliave, né le 10 octobre 1874 à Toulon et mort en 1953 à Draguignan, était un peintre voyageur et un illustrateur français d’Aix-en-Provence, frère du musicologue Joseph de Marliave, descendant d’une famille aristocratique de la région de Toulouse.

Il s’embarque comme pilotin en 1899. C’est en 1905 qu’il se fait connaître par ses œuvres sur Versailles. Il reçoit des commandes de l’état et travaille pour le grand couturier et amateur d’art Jacques Doucet. Il expose au Salon des Artistes Français et au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts de 1904 à 1926. Il expose en 1913 au Salon des Orientalistes Français.

La campagne provençale l’inspirera aussi beaucoup.

Commentaires

Soyez le premier à laisser votre avis sur “JEAN-DES-FIGUES”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *