LA VEILLÉE AU PAYS BRETON

50,00

Léon MANESSE

Charles-Emile MATTHIS

JOUVET & Cie

82 gravures in et hors-texte de Charles-Emile MATTHIS

Éditions Jouvet & Cie, 1889
Deuxième édition

In-4° - 210 x 260 - 151 pages

Pleine toile rouge
Décors dorés à la plaque signés Auguste SOUZE sur le premier plat
Frise estampée sur le deuxième plat
Toutes tranches dorées
Plats biseautés

Charles-Émile Matthis, né le 24 septembre 1838 à La Walck et mort le 11 octobre 1893 à Lobsann (Bas-Rhin), est un peintre, graveur et illustrateur français, notamment pour la littérature d’enfance et de jeunesse.

Il est l’élève de Frédéric Lix et d’Eugène Froment, qui a été peintre, graveur et a travaillé pour l’éditeur Hetzel.

Charles-Émile Matthis travaille comme lithographe dès 1863 pour l’imprimerie Wentzel de Wissembourg, puis comme illustrateur et graveur pour l’éditeur Pierre-Jules Hetzel ainsi que la revue Magasin d’éducation.

Il expose des peintures au Salon de 1868 (L’Orpheline) à 1882. A partir de 1871, il réalise des œuvres à motifs patriotiques, dont le tableau Strasbourg le 28 septembre 1870.

Commentaires

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LA VEILLÉE AU PAYS BRETON”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *