LA VIE DES ABEILLES, DES TERMITES, DES FOURMIS

240,00

Maurice MAETERLINCK

Jean-Emile LABOUREUR

L’ARTISAN DU LIVRE

22 gravures au burin de Jean-Etienne LABOUREUR

L'Artisan du Livre, 1930

Tirage limité à 750 exemplaires
Exemplaire n°365 sur papier vélin teinté de Rives fabriqué spécialement

3 volumes brochés sous couverture rempliée
In-8° - 185 +313 + 234 pages
Dimensions : 140 X 190
Sous chemise plein cuir (manque l'étui)
Très bel exemplaire
Joint des articles du Monde et du Figaro parus à l'occasion de la mort de l'auteur

De ces volumes se dégage une philosophie de la vie, à la fois rationaliste et simple, fondée sur des observations justes, mais qui demeure subjective. Maeterlinck a su trouver des mots clairs pour exprimer la complexité de ces sociétés animales qui ne cessent de fasciner.

Peintre et graveur né à Nantes, il débute avec des bois gravés se référant à Gauguin. D’abord influencé par le cubisme, Laboureur développé par la suite un style très personnel soucieux de l’élégance et de la finesse du trait. Eaux-fortes, pointes sèches et aquarelles illustrent de nombreux ouvrages. Exposant au Salon d’Automne et au Salon des Indépendants où il débute, il fonde le groupe des Peintres-graveurs indépendants.

Auteur de nombreuses gravures au burin, en planches individuelles ou pour des livres, il a illustré près de quatre-vingts livres, souvent d’auteurs contemporains comme André Maurois, Jean Giraudoux, Colette, André Gide, Paul-Jean Toulet, Maurice Maeterlinck ou François Mauriac.

Commentaires

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LA VIE DES ABEILLES, DES TERMITES, DES FOURMIS”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *