SOUVENIRS D’ÉGOTISME

40,00

STENDHAL

Fernand HAZAN

Fernand HAZAN, 1948

 Volume in-8° - 135 pages

Dimensions : 125 x 190

Reliure demi-chagrin lie-de-vin à coins
Dos fleuronnés dorés à 5 nerfs
Plats de papier marbré et irisé doré
Couverture et dos conservés

Intérieur sans rousseurs
Ex-libris armorié (Amaury de la Chevalerie)

Remarques : Piqûres sur la tranche - Annotation manuscrite sur la page de titre

Le titre signifie que Stendhal veut explorer sa propre personne et tenter de se connaître lui-même. Le Larousse du xxe siècle définit l’égotisme ainsi : « Terme employé par Stendhal pour désigner l’étude analytique faite par un écrivain, de sa propre individualité ».

œuvre autobiographique de Stendhal. Ils ont été rédigés en 1832, lors du séjour de leur auteur à Civitavecchia. Stendhal y raconte minutieusement sa vie à Paris après la chute de Napoléon, de 1821 à 1830. Le récit est resté inachevé et n’a été publié qu’en 1892.

Commentaires

Soyez le premier à laisser votre avis sur “SOUVENIRS D’ÉGOTISME”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *