Louis-Frédéric ROUQUETTE

Né à Montpellier, le 19 août 1884 ses origines sont languedociennes : du côté paternel les Rouquettes et les Massaloup (nom prédestiné : tueur de loup) sont respectivement de Loupian et de Mèze, localités des bords de l’étang de Thau, du côté maternel les Lauret sont de Millau. Issu de la bourgeoisie rurale, les Rouquettes et les Massaloup sont médecins et propriétaires terriens.
Louis-Frédéric Rouquette est un écrivain-voyageur français mort en 1926 à 42 ans après une opération de l’appendice qui se complique par plusieurs embolies pulmonaires, dont la dernière sera fatale.Les premiers romans sont délimités par Montpellier, Loupian, le village d’origine des Rouquette, et les Cévennes. Mais le succès du Grand silence blanc rattache l’auteur au créateur de Jack London et ouvre la série des “Romans de ma vie errante” : Les Oiseaux de tempête – Roman des mers australes (1922) et La Bête errante – Roman vécu du Grand Nord canadien, qui raconte la quête de l’or en Alaska, l’amour malheureux puis le bonheur retrouvé dans le Grand Nord canadien avec un nouvel amour.  L’Île d’enfer (1925) est le récit authentique de la traversée en 1922 de l’Islande, une expédition dans la nature brute.Ses livres les plus marquants le feront considérer comme un Jack London ou J.O Curwood d’expression française, avant de l’oublier quelque peu. (Source : Wikipédia)