Hermann SUDERMANN

Hermann Sudermann, né le 30 septembre 1857 à Matzicken, Prusse-Orientale (aujourd’hui Macikai à côté de Šilutė en Lituanie) et mort le 21 novembre 1928 à Berlin, est un écrivain et dramaturge allemand.
Un des auteurs dramatiques les plus représentatifs du règne de Guillaume II, Hermann Sudermann abandonne un apprentissage en pharmacie pour faire des études d’histoire et de philosophie à Königsberg.
Après un échec comme acteur, il gagne sa vie dans l’enseignement privé et rédige des articles de journaux. Soudain, à quarante-deux ans, c’est la célébrité. Sa pièce L’Honneur (Die Ehre, 1890) est jouée dans le monde entier ; la gloire de Sudermann se répand jusqu’au Japon.Au cours de la décennie suivante, il compte parmi les auteurs les plus représentés. La critique, enthousiaste, le désigne même comme « le véritable héritier du jeune Schiller ».
Le film L’aurore (1927) de F.W. Murnau est l’adaptation d’une nouvelle de Hermann Sudermann. 

Le Chemin des Chats est son second roman. (Source : Babelio)