PETRONE

Portrait de Colette

Pétrone (en latin : Petronius Arbiter) est un écrivain romain, auteur supposé du Satyricon. Il est généralement (mais pas unanimement) identifié avec le Pétrone (Titus Petronius Niger) de la cour de Néron.
Un portrait nous en est donné dans les Annales de Tacite. Toutefois, d’autres hypothèses quant à son identité ont été formulées.
Le Satyricon, que la tradition littéraire attribue à Pétrone, est considéré comme l’un des premiers romans de l’histoire de la littérature..
Oeuvre fragmentaire, il constitue une satire sociale, qui est, grâce à la psychologie des personnages et l’observation réaliste, une véritable innovation littéraire.
Pétrone est également l’auteur de poèmes, bien que certains de ceux qui lui furent attribués se soient révélés ne pas être de sa main. On lui attribue également des fragments narratifs, retrouvés au cours des siècles et supposés intégrer le récit du Satyricon.
L’esthétique de Pétrone est essentiellement parodique et satirique : ses écrits interrogent le monde romain par la dérision et le travestissement. Cependant, nombre de spécialistes lui reconnaissent un message social novateur, un style littéraire innovant et une recherche dans l’observation réaliste qui en fait l’un des auteurs précurseurs du roman.
La richesse lexicale de son oeuvre constitue un témoignage particulièrement précieux pour l’étude des différents registres de langue du latin au premier siècle.

Les livres de cet auteur au catalogue