Louis TINAYRE

Portrait de Colette
Louis Tinayre né en 1861 à Neuilly sur Seine. Les évènements de la Commune (1871) obligent sa famille à quitter la France et à se fixer en Hongrie pendant une dizaine d’années. Il fera son éducation artistique à Budapest. Formation qu’il complètera a son retour en France en 1879. Son activité artistique va s’exercer d’abord dans le domaine du portrait, puis des scènes d’actualités : huiles, gouaches, ou crayons. Plusieurs de ses œuvres ont été exposées; des 1880 au salon de la société des artistes français. Il illustre de nombreux ouvrages d’auteurs contemporains. Tinayre exerce parallèlement le métier d’artiste-reporter (il utilise alternativement la photographie et le dessin) pour plusieurs magazines d’actualité, dont le monde illustre pour lequel il voyage en Europe et va à Madagascar en 1895, comme « envoyé spécial ». Ce reportage d’une grande qualité graphique sera complété par une série de tableaux, (dioramas et panorama) relatant ces évènements historiques. Entre 1904 et 1914, il participe aux campagnes océanographiques annuelles du prince Albert 1er de Monaco, notamment aux Açores, au Spitsberg, aux États-Unis, pendant lesquelles il fera une quantité de dessins scientifiques (faune marine) et de tableaux documentaires. Il fait un important décor pour l’institut océanographique de Paris, fondation du prince. Il séjourne au Brésil en 1923, puis au Maroc en 1930. Il présente sa dernière exposition en 1938 à Paris à la galerie Reitlinger consacrée au Spitsberg. Il se fixe enfin en France et continue à peindre portraits et paysages, entre ses deux « ports d’attache »: Golfe Juan et Grosrouvre près de Paris où il meurt en 1942.

Les livres de cet illustrateur au catalogue