Le passant

LE PASSANT

François COPPÉE

Pièce de théâtre en un acte qui raconte une histoire d’amour très touchante, en vers, entre un jeune troubadour très innocent et une courtisane italienne célèbre, mais compromise. Elle fut représentée pour la première fois au Théâtre National de l’Odéon le 14 janvier 1869. Sarah Bernhard y jouait le Troubadour.

45,00

Texte calligraphié, enluminé et historié par Henri MALATESTA

A. et F. Ferroud, 1920

Exemplaire n°1275 sur vélin

Reliure demi-vélin

Dos lisse

Titrage à l'oeser rouge

In-12° - 43 pages - 12,5 cm x 17,5 cm

Couverture et dos conservés

Parfait état intérieur