CAR ILS NE SAVENT PAS CE QU’ILS FONT

90,00

Maxence VAN DER MEERSCH

Pierre WATRIN

MOULIN DE PEN-MUR

Illustrations de WAUTRIN

Moulin de Pen Mur, 1947

Reliure demi-maroquin noir à bandes
Excellent état intérieur
Couverture et dos en papier parcheminé conservés
Ex-libris de F. M. Caye

Un des 400 exemplaires (n°283) sur pur fil du Marais

Promis à un avenir brillant, Blaise Rameau, fils unique, choyé, élevé pour faire partie des grands de ce monde, tombe amoureux d’une humble ouvrière d’usine, Agnès, avec qui il s’installe contre l’avis de sa mère. Privé de ressources, il sera alors amené à vivre la vie du peuple et endurera toutes les souffrances que cette condition lui impose : les privations, un dur labeur, et assistera impuissant à la fin de ses rêves, à un amour qui s’éteint, à la maladie de sa femme. Au moment de cheminer lui-même lentement vers la tombe, dans une longue confession confiée à un ami, il exprimera tout le remord de n’avoir pu aimer sa femme en retour comme elle méritait et la désillusion de se demander si au fond il aurait pu en être autrement.

Pierre Watrin (1918-1990) est un réalisateur, animateur et illustrateur français. Cet ancien de l’école Estienne a appris à manier le pinceau et le burin, aussi bien que le crayon. Affichiste, aquafortiste, sculpteur, il a illustré une trentaine de livres et a dirigé une collection chez Calmann-Lévy. Il a été directeur artistique au studio Parthena.

Associé d’Albert Champeaux, entre 1956 et 1974, ils ont réalisé plus de trois cents films publicitaires, plusieurs séries pour la télévision européenne et quelques films de spectacle : Paris flash (1958), Villa Mon rêve (1962), Merci, Monsieur Schmitz (1963) Robes et volants (1964) Paris Nice (1967).

En 1974, quand René Goscinny, Albert Uderzo et l’éditeur Dargaud entreprirent la fondation des studios Idéfix, c’est à Pierre Watrin et à Henri Gruel qu’ils demandèrent de constituer une équipe pour réaliser les films Les Douze Travaux d’Astérix et La Ballade des Dalton. Des projets sur l’histoire vraie de l’éléphant Jumbo, héros de l’Angleterre victorienne, vendu à Barnum. René Goscinny écrira le scénario et Pierre Watrin assurera l’animation. 

Commentaires

Soyez le premier à laisser votre avis sur “CAR ILS NE SAVENT PAS CE QU’ILS FONT”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *