LE ROUGE ET LE NOIR

VENDU

STENDHAL

Librairie GARNIER Frères

Librairie GARNIER Frères, 1939

 Volumes in-8° - 605 pages
Dimensions : 125 x 190

Reliure demi-chagrin lie-de-vin à coins
Dos fleuronnés dorés à 5 nerfs
Plats de papier marbré et irisé doré

Intérieur sans rousseurs
Ex-libris armorié (Amaury de la Chevalerie)

Fils de charpentier, Julien Sorel rêve d’une brillante carrière militaire. Mais les guerres napoléoniennes ont pris fin et la société de la Restauration ferme ses portes aux roturiers. Sous couvert de l’habit de séminariste, et à force d’adresse et de conquêtes amoureuses — la femme du maire de Verrière, Mme de Rênal, puis la fille du marquis de La Mole, Mathilde —, Julien parvient pourtant à s’élever dans la société. La chute n’en sera que plus rude. Publié en 1830, peu après l’avènement de la monarchie de Juillet, ce roman saisit « la senteur cadavéreuse d’une société qui s’éteint » (Balzac).

Le Rouge et le Noir, roman central de Stendhal, porte un titre qui symbolise la table de jeu. Une fois une couleur amenée il n’est plus temps de revenir en arrière. Mais le jeu comporte une direction ou un dessous des cartes qui est l’énergie. La présence, le degré ou l’absence de l’énergie, voilà ce qui fait une destinée.

Commentaires

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LE ROUGE ET LE NOIR”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *